N°5 EAU PREMIERE

N°5 EAU PREMIERE

por Chanel
2008 Creación
Mujer Tipo
Floral - Aldehídico Familias olfativas

Pirámide olfativa

Nota de Corazón : Jazmín, Rosa
N°5 EAU PREMIERE
Nota de perfume 5/5 Valora y comenta perfume 4 Opiniones
31
25
68
11
lo llevo lo llevé… Me inspira ya no me inspira

Descripción

Los ingredientes del N°5 siguen estando, pero las proporciones son diferentes. El ylang se vuelve más suave. Los aldehidos y el neroli confieren a la fragancia más frescura. La vainilla y las maderas están muy presentes en la estela.

Resumen

¿Y si fuera la primera vez?

Historia

Fragancia mítica, el N°5 de Chanel ha sabido atravesar las décadas con brillo y potencia. “La moda pasa, el estilo permanece” decía Gabrielle Chanel. Depurado, aclarado, N°5 EAU PREMIERE no es ni completamente el mismo, ni totalmente diferente. 87 años después del lanzamiento de N°5, Jacques Polge revisita el perfume mítico de Chanel con luz y frescura. Si fuera un cuadro, nos dice Chanel, no sería el esbozo sino la acuarela.

Gama

Eau de Parfum 75 y 150 ml.

¿ Quieres leer más comentarios ? Ver más
  • No hay etiquetas para este perfume 02 octubre 2012

    Pourquoi succomber à ce bouquet abstrait nimbé de rosée ? Epuré, clarifié et sensuel, le N°5 se livre ici à nous comme au premier jour. Il conjugue le froid et le chaud, la fraîcheur et la caresse tendre sur la peau, le tonique et le moelleux, en gardant cette légendaire élégance. Une réconciliation des contraires qui peint le N°5 à la manière d’une aquarelle. Les notes métalliques des aldéhydes parfaitement maîtrisées forment la clé de voûte de cette architecture minérale. Une brillance qui vibre en moderato. On respire toujours l’ylang-ylang des Comores, qui nous offre sa douceur et sa fraîcheur. Le jasmin se joue de contrastes entre opulence et transparence et s’offre un pas de deux avec la rose à peine éclose. Ce sillage aérien s’épanouit sur la peau et exalte avec douceur les notes rondes et suaves de la vanille, puissantes et charnelles du vétiver. C’est un parfum pour les femmes et les filles qui souhaitent renouer avec la tradition légendaire du N°5, sans oublier la modernité de l’instant vécu. Pour celles dont les sens conduisent aux souvenirs mais sans la nostalgie du passé. Bref, pour les Marilyn Monroe modernes qui, comme elle, ‘privées du N°5 pourraient perdre l’odorat’ !

    Reportar abuso
    http://www.arty-fragrance.com

    Docteur en histoire, experte du parfum, Elisabeth de Feydeau se définit volontiers comme ‘chasseuse d’histoires et d’odeurs’. Elle a écrit...